DU 4 AU 30 MARS : profitez de nos offres vertigineuses !

Venez découvrir toutes nos nouveautés Schmidt 2019 et profitez de nos actions !

LAISSEZ-VOUS TENTER PAR NOS CUISINES A DES PRIX EXCEPTIONNELS !

En mars, offrez-vous une cuisine Schmidt à partir de CHF 8900.-* seulement, électroménager compris !

Parlez-nous de vous, de votre projet au showroom à Etoy : venez imaginer une cuisine qui vous ressemble !

Réservez un rendez-vous personnalisé au

Pour sa pub télé, le fabricant français a vraiment assemblé une cuisine sur-mesure pour l’alpiniste Kenton Cool, dans les Alpes, à 1825 m d’altitude.

Se faire cuire des œufs brouillés à 1 825 m d’altitude dans une cuisine accrochée à la montagne, c’est possible. Et c’est la performance qu’a voulu afficher le groupe Schmidt dans un spot publicitaire diffusé à la télé jusqu’au 3 février et dont le making of a fait l’objet d’une web série de huit épisodes.

« L’idée, c’est de montrer notre leadership sur l’ultra-personnalisation, aussi bien dans la fonction que dans la dimension ou l’esthétique, expose Emilie Kauffmann, la responsable communication de Schmidt. Pour montrer ça, nous avons été séduits par le projet de travailler avec Kenton Cool et de lui installer une cuisine et un dressing à flanc de montagne. » L’alpiniste anglais est l’un des plus célèbres de la discipline : il a déjà gravi treize fois l’Everest comme bien d’autres sommets au Népal, en Inde ou en Alaska.

Pour la première fois, donc, il se fait cuire un œuf en défiant les lois de la gravité… « D’habitude, une cuisine se monte en partant du sol. Le pari, ça a été d’en concevoir, d’en fabriquer et d’en installer une à flanc de montagne pour de vrai, sans aucun trucage, s’enthousiasme Emilie Kauffmann. Toutes les équipes ont été impliquées. »

Le tournage, d’une durée de cinq jours, aurait dû avoir lieu sur l’aiguille du Varan. Mais les conditions climatiques ont obligé Schmidt à s’installer sur la falaise du Parmelan, également dans les Alpes françaises (Haute-Savoie).

Schmidt garde le budget de la campagne secret, mais avoue que l’objectif est d’augmenter de 20 % le trafic dans ses magasins. Après 60 ans d’existence de la marque, ils sont 730 en France, dont 470 sous l’enseigne Schmidt, le reste pour Cuisinella.

Grâce à des cuisines vendues entre 7 000 et 15 000 euros en moyenne et désormais également des dressings, des bibliothèques et des salles de bain, le groupe alsacien a engrangé un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros en 2018. Schmidt représente à lui seul un milliard. Les trois quarts de ses ventes sont réalisées en France, le reste en Belgique, Espagne, Allemagne, Suisse et Angleterre.

Une clientèle de propriétaires

L’enseigne emploie 7 000 personnes dans l’Hexagone, dont 1 600 travaillent au siège à Liepvre (Haut-Rhin) et dans les quatre usines alsaciennes (la cinquième est en Allemagne).

La responsable de la communication balaie la concurrence d’Ikea, de But ou de Conforama d’un revers de main : « Aujourd’hui, tout le monde se vante de faire du sur-mesure, mais se contente en fait de proposer du 60, du 80 et du 90 cm, dénonce Emilie Kauffmann. Ikea s’adresse aux locataires. Nous, notre clientèle est à 99 % constituée de propriétaires. Nous sommes leader sur notre marché. »

Source : leparisien.fr

DR/Schmidt